Le Canada rajoute du bronze à sa collection à Sao Paulo

La délégation canadienne aux Championnats régionaux des Amériques 2019 de Sao Paulo

Sao Paulo, Brésil (5 octobre 2019) – La conquête de médailles de bronze s’est poursuivie pour les athlètes canadiens aux Championnats régionaux des Amériques de boccia. Le Canada est à nouveau monté deux fois sur le podium, cette fois aux épreuves en double BC3 et BC4, samedi, à Sao Paulo, au Brésil.

En double BC4, les Canadiens se sont mesurés aux Colombiens en demi-finale. Même s’ils ont constamment été en mesure de déplacer le cochonnet afin de créer des occasions de marquer, ils n’ont pu capitaliser sur ces ouvertures et ont subi une défaite de 5-1. Ils se sont ensuite mesurés aux Mexicains dans le match pour la médaille de bronze.

« Nous avons dû rapidement retrouver notre motivation pour affronter le Mexique, sachant que nous ne pourrions pas jouer pour l’or et que nous n’aurions pas l’occasion d’obtenir une qualification directe pour les Jeux paralympiques de Tokyo », a mentionné l’entraîneur national des BC4 César Nicolai.

Les tactiques de motivation ont toutefois bien fonctionné et le Canada se dirigeait vers la victoire dès la troisième manche dans son match pour la médaille de bronze. En quatrième manche, Alison Levine (Montréal, Qc), capitaine de la formation, a décidé de mettre fin à la rencontre même s’il restait encore plusieurs balles à lancer et les Canadiens l’ont emporté 7-2.

Ce n’était pas le résultat espéré, mais selon Nicolai, une qualification pour Tokyo en double BC4 est encore être possible si les Canadiens connaissent une bonne performance à leur prochain tournoi qui sera disputé au Portugal le mois prochain. « C’était important d’obtenir le bronze pour notre rang mondial et pour conserver nos chances de nous qualifier. C’est toujours difficile de jouer pour le bronze après une défaite en demi-finale, mais ils ont bien joué. Povoa sera une importante compétition et ce ne sera pas facile. Nous devrons bien faire », a dit Nicolai.

En double BC3, le Canada a connu un solide départ en remportant ses deux premiers matchs de la ronde préliminaire avant de faire face à l’Argentine. Cette dernière a offert une belle opposition et l’a emporté 5-2. Puisqu’il n’y avait pas de tour éliminatoire à cette épreuve, le Canada a mis la main sur la médaille de bronze grâce à sa fiche de deux victoires et une défaite.

« Ce n’est pas la couleur de médaille que nous voulions », a mentionné le capitaine du double BC3, Eric Bussière (Verchères, Qc) « Malgré tout, nous nous sommes bien battus jusqu’à la fin, Philippe, Joëlle et moi. Nous n’abandonnerons pas et nous allons continuer de nous améliorer. »

À l’épreuve par équipe BC1/BC2, les athlètes canadiens n’ont pu aller plus loin que la ronde de qualification.

« Les pointages ne représentent pas du tout la façon dont ils ont joué, a mentionné l’entraîneur Ed Richardson (Toronto, Ont.) Notre performance nous a permis de déterminer ce sur quoi nous devrons travailler en vue du prochain cycle paralympique. »

Médaillé de bronze à l’épreuve individuelle, Danik Allard (Bois-des-Filion, Qc) est optimiste quant à l’avenir de l’équipe. « Nous avons persévéré et nous avons bien joué, ce qui nous a permis de récolter des points pour le classement mondial. Nous serons encore plus forts dans quelques années », a affirmé l’athlète âgé de 19 ans.

Les Championnats régionaux des Amériques étaient le dernier rendez-vous international pour les athlètes canadiens en équipe BC1/2 et en double BC3. Les BC4 prendront quant à eux part à l’Open mondial de la BISFed présenté à Povoa de Varzim, au Portugal, du 28 octobre au 3 novembre.

Consultez tous les résultats au http://bisfed2019-saopaulo-ind.sport80.com/app/main/#/matches.

À propos de Boccia Canada
Boccia Canada est le « maître d’œuvre » de l’Association canadienne de sports pour paralytiques cérébraux (ACSPC), l’organisme national de sport qui régit le boccia, un sport paralympique. Boccia Canada s’efforce d’offrir aux athlètes et aux individus, quels que soient leur âge et leur niveau d’aptitude, la chance de pratiquer un sport paralympique unique. En collaboration avec nos partenaires, L’ACSPC s’efforce de faire en sorte qu’un nombre de plus en plus élevé de Canadiennes et Canadiens ayant une paralysie cérébrale ou des limitations semblables pratiquent un sport ou une activité physique, tout en menant, développant et favorisant l’essor local du boccia dans le but former des champions du monde et paralympiques.

À propos du boccia
Le boccia est un sport paralympique de précision et de stratégie similaire au boulingrin ou au curling qui est pratiqué par des athlètes ayant une paralysie cérébrale, une dystrophie musculaire ou une déficience connexe. Il s’agit de l’un des deux seuls sports paralympiques n’ayant pas d’équivalent olympique. Les athlètes concourent dans l’une des quatre catégories existantes, en fonction de leur niveau et de leur déficience : BC1, BC2, BC3, BC4, BC5, et ouverte. Pour d’amples renseignements sur le boccia, visiter www.bocciacanada.ca.


Contact média
Holly Janna
Courriel: hjanna@bocciacanada.ca
Numéro de téléphone: (613) 748-1430

Le Canada rajoute du bronze à sa collection à Sao Paulo