Le Canada qualifie quatre athlètes de boccia pour les Jeux paralympiques de Tokyo

Ottawa, Ont. (4 juin 2020) – L’équipe de double BC4 composée d’Alison Levine (Montréal, Qc), Iulian Ciobanu (Montréal, Qc) et Marco Dispaltro (Saint-Jérôme, Qc) ainsi que l’athlète en BC2 Danik Allard (Bois-des-Filion, Qc) se sont qualifiés pour la compétition de boccia des Jeux paralympiques de Tokyo, qui auront lieu en 2021.

Le processus de qualification pour Tokyo en boccia n’a pas été affecté par la COVID-19 puisque la période de qualification s’était terminée en décembre 2019. L’équipe de double BC4 a obtenu sa qualification pour Tokyo grâce à sa médaille d’or à l’Open mondial de Povoa, au Portugal, en octobre dernier. L’équipe de double BC4 est présentement classée quatrième au monde et, en jeu individuel, Levine domine le classement mondial. Elle est la première femme de l’histoire à détenir ce premier rang dans cette catégorie.

Levine a hâte de représenter le Canada dans la catégorie individuelle ainsi qu’en équipe. « Pour moi, il y a une grande différence entre ma qualification pour Tokyo et celle pour Rio. En 2016, j’étais encore assez nouvelle dans ce sport. Ma croissance en tant qu’athlète au cours des quatre dernières années a été exponentielle », affirme l’athlète qui en sera à ses deuxièmes Jeux paralympiques.

Il a également été annoncé qu’Allard s’est qualifié pour les Jeux paralympiques dans la catégorie BC2 grâce à son impressionnante année recrue dans le circuit international. Ces places de qualification sont réservées aux joueurs BC2 les mieux classés au monde d’un pays qui n’est actuellement pas représenté dans le top-10 dans la compétition par équipes.

Allard en était à sa première année au sein de l’équipe nationale d’entraînement en 2019 et, âgé de 19 ans, il est le plus jeune membre de celle-ci. Il a fait une entrée fracassante sur la scène internationale en terminant quatrième à l’Open mondial de Montréal de 2019, tout en se hissant dans le top-40 du classement mondial. Il a par la suite mis la main sur une médaille de bronze aux Championnats régionaux des Amériques de Sao Paulo – un des tournois où un maximum de points pour le classement mondial était en jeu, et a terminé l’année au 14e rang mondial.

Allard considère cette nouvelle comme étant « un rêve devenu réalité. » Participer aux Jeux paralympiques a été un rêve pour lui depuis qu’il a découvert le sport à l’âge de 10 ans. Il se concentre sur Tokyo et il a « très hâte de reprendre l’entraînement » une fois que le centre national d’entraînement de boccia à l’INS Québec, situé à Montréal, rouvrira.

Les athlètes qualifiés ne seront officiellement sélectionnés au sein de l’équipe paralympique canadienne seulement lorsque les attributions de places seront confirmées et annoncées par le Comité paralympique canadien avant les Jeux paralympiques l’année prochaine.

Pour prendre connaissance de l’édition révisée du processus de qualification pour les Jeux paralympiques de Tokyo du Comité paralympique international, cliquez ici.

Le Canada qualifie quatre athlètes de boccia pour les Jeux paralympiques de Tokyo