DERNIÈRE JOURNÉE POUR ÉQUIPE CANADA EN COLOMBIE

Pour diffusion immédiate

20 août 2017

(Cali, Colombie) Équipe Canada a connu une journée difficile, alors que les meilleurs joueurs régionaux s’affrontaient en quart de finale. Le seul réconfort a été la qualification pour les demi-finales du joueur BC1 Hanif Mawji (Burnaby, C.-B.), le seul Canadien à s’être qualifié, qui a terminé à la 4e place.

Après avoir perdu en demi-finale contre le favori, le Mexicain Eduardo Sanchez, Mawji s’est repris, prêt à jouer le match pour la médaille de bronze.

Il s’agissait d’un match revanche, puisque Mawji affrontait le Brésilien José Chagas, contre qui il avait perdu en finale des Jeux parapanaméricains de 2015. Dans la première manche, Mawji a très bien joué en défense. Après deux lancers offensifs infructueux, Mawji a rapidement adopté une approche défensive en plaçant ses six balles entre son adversaire et le cochonnet. Chagas n’a ainsi pu marquer qu’un seul point.

Lors de sa meilleure manche du match, Mawji a touché le cochonnet avec son deuxième lancer, le propulsant à travers le canal ouvert vers sa première balle. Après avoir marqué deux points, c’était à nouveau à Chagas de jouer. Avec sa dernière balle, n’ayant pas réussi à pénétrer la position de Mawji, Chagas a opté pour la défensive pour limiter le nombre de points marqués par Mawji. Avec quatre balles restantes, Mawji a opté pour les points, mais n’a pas pu pénétrer la défense de Chagas, marquant deux points avant d’aborder la troisième manche.

Cochonnet en main, Mawji a réalisé un très bon lancer près de la ligne et dans le coin proche, créant ainsi un angle très difficile pour Chagas. Après avoir lancé sa première balle en dehors des limites du terrain, Mawji a touché le cochonnet avec sa deuxième balle, sécurisant le point. Chagas a éprouvé de la difficulté à atteindre le cochonnet. Après avoir lancé quatre balles sans succès, il a dû se résoudre à défendre avec ses derniers lancers afin d’essayer d’empêcher Mawji de marquer plus de points. Mawji a alors laissé tomber sa dernière balle, conscient qu’il avait sécurisé un point.

Dans la quatrième manche, Chagas a joué un jeu long, son point fort. Incapable d’atteindre le cochonnet dans le coin opposé, Mawji a mis en place une défense stratégique, épuisant toutes ses balles. Il restait alors cinq balles à Chagas qui, à ce stade, ne marquait qu’un seul point. La dernière manche était donc particulièrement tendue. Le temps semblait s’arrêter à chaque lancer. La défense de Mawji a prouvé son efficacité lors des quatre premiers lancers et tout s’est joué sur la dernière balle. Alors que tout le monde retenait son souffle, les yeux fixés sur le terrain, Chagas a lancé sa dernière balle. Avec force et puissance, Chagas a poussé trois de ses balles contre le cochonnet, marquant ainsi trois points supplémentaires et offrant au Brésil une victoire 5-3.

« Jusqu’à la dernière balle, j’étais en tête. Chagas a poussé sa dernière balle au-delà de ma défense et a remporté le match, a déclaré Hanif Mawji. J’ai joué à mon meilleur niveau lors de ce tournoi et je suis très content de mon résultat. Un podium aurait été très bien, mais je considère ce tournoi comme une occasion d’apprentissage pour faire mieux la prochaine fois. »

Bien qu’aucun autre athlète n’ait avancé, chacun d’eux a joué l’un de ses meilleurs matchs du tournoi et est reparti la tête haute. D’excellents lancers ont été faits, de belles défenses ont été construites, mais la chance n’a pas tourné du côté du Canada.

« Après deux bonnes journées de jeux individuel tout c’est écroulé pour nous aujourd’hui, » a déclaré l’entraîneur-chef Mario Delisle. « Les athlètes ont tous eu des adversaires coriaces en 1/4 de finale et pour la plupart n’ont pas été capable de jouer 4 bonnes manches de jeu laissant le champ libre à l’adversaire dans des moments clés. Nous retournons au Canada avec des devoirs à faire et l’expérience ici nous servira de motivation car dans 4 semaines nous serons au Kansas pour un autre tournoi internationale. »

Prochaine étape de l’équipe : les Opens internationaux de la BISFed à Kansas City, en septembre.

Résultats de la journée :

Quarts de finale

BC1

Adam Dukovich (CAN) 0-8 Maciel Santos (BRA)

BC2

Josée Lamothe 1-9 José Carlos Chagas (BRA)

Hanif Mawji (CAN) 5-0 Roberta Leglise (ARG)

BC3

Philippe Lord (CAN) 0-10 Jesus Romero (COL)

Éric Bussière (CAN) 2-4 Antonio Leme (CRA)

Bruno Garneau (CAN) 1-7 Evani Calado (BRA)

BC4

Alison Levine (CAN) 2-3 Marcial Santos (BRA)

Marco Dispaltro (CAN) 5-7 Euclides Grisales (COL)

Demi-finales

Hanif Mawji (CAN) 1-6 Eduardo Sanchez (MEX)

Match pour la médaille de bronze

Hanif Mawji (CAN) 3-5 José Chagas (BRA)

 

 

DERNIÈRE JOURNÉE POUR ÉQUIPE CANADA EN COLOMBIE