Courte journée d’action pour les Canadiens

Boccia Canada – Open mondial BISFed de Montréal

Courte journée d’action pour les Canadiens

Montréal, 29 avril 2018 – De retour en action ce matin pour leur dernier match du groupe A en double BC3, les représentants du CanadaBruno Garneau (Montréal, Qc), Éric Bussière (Verchères, Qc) et Philippe Lord (Blainville, Qc) ont perdu par la marque de 5-1 face aux Australiens.

« Ç’a été une défaite qui a été difficile à prendre contre l’Australie, mais après le match, j’étais quand même très fier de notre jeu. Malgré quelques erreurs, nous avons su montrer une bonne adversité. La marque finale de 5 à 1 ne représente pas le duel que nous avons eu, car nous avons vraiment montré une bonne résistance », a souligné Bussière.

« Nous voulions améliorer notre performance d’hier (samedi) et je pense que nous l’avons fait. Malgré la défaite, nous avons réussi plusieurs bonnes choses dans le match. Il y a encore beaucoup de choses à travailler, mais c’était une bonne expérience d’apprentissages contre une très bonne équipe », a expliqué l’entraîneuse de l’équipe Kristin Dorrance.

Avec trois défaites samedi contre le Royaume-Uni (7-2), la Corée du Sud (5-3) et l’Argentine (4-1), les Canadiens ont vu leur parcours prendre fin à cette étape. Ils ont pris le neuvième rang de leur catégorie.

« Cette compétition un bon moyen d’évaluer le niveau auquel nous sommes rendus par rapport au reste des équipes. Nous restons très positifs et nous savons qu’il y a encore beaucoup de place à l’amélioration », a ajouté Dorrance.

Ce sont les Brésiliens qui ont remporté la médaille d’or en battant l’Australie en grande finale. Les États-Unis ont quant à eux fini troisièmes.

Chez les doubles BC4, la Grande-Bretagne a été sacrée championne de l’événement. La Colombie et la Russie sont montées sur les deuxième et troisième marches du podium.

En équipe BC1/BC2, le Japon a été décoré d’or, alors que le Brésil et la Corée du Sud ont mis la main sur l’argent et le bronze.

À propos de Boccia Canada
Boccia Canada est le « maître d’œuvre » de l’Association canadienne de sports pour paralytiques cérébraux (ACSPC), l’organisme national de sport qui régit le boccia, un sport paralympique. Boccia Canada s’efforce d’offrir aux athlètes et aux individus, quels que soient leur âge et leur niveau d’aptitude, la chance de pratiquer un sport paralympique unique. En collaboration avec nos partenaires, L’ACSPC efforcent de faire en sorte qu’un nombre de plus en plus élevé de Canadiennes et Canadiens ayant une paralysie cérébrale ou des limitations semblables pratiquent un sport ou une activité physique, tout en menant, développant et favorisant l’essor local du boccia dans le but former des champions du monde et paralympiques.

À propos du boccia
Le boccia est un sport paralympique de précision et de stratégie similaire au boulingrin ou au curling qui est pratiqué par des athlètes ayant une paralysie cérébrale, une dystrophie musculaire ou une déficience connexe. Il s’agit de l’un des deux seuls sports paralympiques n’ayant pas d’équivalent olympique. Les athlètes concourent dans l’une des quatre catégories existantes, en fonction de leur niveau et de leur déficience : BC1, BC2, BC3 et BC4. Pour de plus amples renseignements sur le boccia, visiter www.bocciacanada.ca.

-30-

Informations :

Jennifer Larson
jlarson@bocciacanada.ca

Courte journée d’action pour les Canadiens